한글 « Hangeul » ou lettres coréennes


   Le Hangeul (se lit Han gueul) est le système original d'écriture de la langue coréenne. Avant son invention au XVe siècle, la Corée utilisait les idéogrammes chinois pour l’écriture. Mais les idéogrammes n’étaient pas adaptés pour transcrire la langue coréenne, d’autant plus que celle-ci était radicalement différente du chinois. De plus, de par leur nombre important, il était extrêmement difficile pour le peuple commun coréen d’apprendre les idéogrammes, ce qui ne permettait pas de leur donner le moyen de s'exprimer. Par exemple, les gens communs ne pouvaient lire un jugement pénal adressé à leur encontre, ce qui ne leur permettait pas de se défendre.


C’est le Grand Roi Sejong, à l’époque du Royaume Joseon (1392-1910) en Corée, qui a pris l’initiative d’inventer un nouveau système d’écriture pour le peuple. Sous sa direction personnelle, se réunirent alors les savants de domaines scientifiques divers pour identifier les sons de la langue coréenne et créer des lettres qui leur correspondent. Les lettres coréennes ainsi créées avaient une valeur phonétique, pas un sens. Adopter le Hangeul, un système d'alphabets propre, était une véritable révolution à l’époque où l'Empire chinois était au centre de l'ordre de l'Extrême Orient. Utiliser les lettres autres que les idéogrammes était considéré comme un acte barbare. Par conséquent, l’aristocratie s'est vivement opposée à l'adoption des lettres propres à la langue coréenne.

   Malgré la réaction hostile, le roi persista dans ce projet et promulgua en 1446 les lettres coréennes qu’il appela « 훈민정음 Hun min jeong eum » ou « les sons corrects pour éduquer le peuple ». Il avait lui-même pris une part considérable dans le travail d’invention (Sejong était un roi érudit en littérature, musique, astrologie et bien d’autres sciences). Appelé aujourd’hui « Hangeul » (signifiant « lettres de Corée »), cet ensemble de lettres originales, simples et faciles à apprendre est devenu le seul système d’écriture officiel en Corée. À l’heure actuelle, il comporte 14 consonnes et 10 voyelles de base.

   Le Hangeul est utilisé en Corée du Sud, du Nord et aussi par une ethnie minoritaire d’Indonésie, les Buton, depuis 2009. Ces derniers ont choisi le « Hangeul » comme écriture de leur langue orale, le Cia-Cia, menacée de disparition.



Nouveaux produits

Aucun nouveau produits

PayPal

Panier  

article (vide)